Le ralentissement de la demande chinoise fluidifie les exportations du bois camerounais vers l’Europe, à partir du port de Douala

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

L’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT) note avec satisfaction les « retards moins importants »enregistrés ces dernières semaines au port de Douala, dans la capitale économique du Cameroun, en matière d’exportation du bois camerounais vers l’Europe.

La note de conjoncture sur le marché international du bois, dans laquelle est fait ce constat, révèle que l’embellie observée dans les embarquements du bois au port de Douala peut « être en partie due au ralentissement récent de la demande chinoise », qui a contribué à libérer les expéditions vers l’Europe.

Pour rappel, selon diverses ONG en charge de la protection de l’environnement, la Chine est devenue une destination privilégiée pour les exploitants forestiers en activité au Cameroun, depuis l’entrée en vigueur, en Europe, des accords Flegt, réputés plus rigoureux sur la traçabilité du bois commercialisé.

logo_apv_cameroun.png
L'Accord de Partenariat Volontaire relatif à

l'application des réglementations

forestières, la gouvernance et les échanges

BP: 34430 Yaoundé

Tel: +237 222 23 49 59

 rue 4.123
 
© Copyright 2019 APV Cameroun. All Rights Reserved.

Search